Drumheller Hoodoos et le Village Fantôme Dorothy

Cet article est également disponible en : Anglais

Drumheller Hoodoos Trail

18 Juillet 2015
Je suis parti de Vancouver il y a un mois et demi déjà. Je suis toujours en Alberta et je prévois d’être à Toronto début août ; le temps commence à manquer, il va falloir que j’accélère le rythme. 😉

Après avoir visité Drumheller et le canyon Horsethief, je suis parti dans la direction du village Dorothy, un des villages fantômes de la région. En chemin je me suis arrêté voir un site touristique des Hoodoos, appelés aussi « Cheminées de Fée ».

Drumheller, Sentier des Hoodoos ou Cheminées de fée

Un hoodoo est une formation rocheuse. C’est une colonne de roche friable surmontée par une roche plus dure qui s’érode beaucoup moins et lui fait office de chapeau.

En arrivant sur le site, au niveau du parking, il y a 3-4 hoodoos bien préservés et protégés des touristes par des grilles, mais c’est à peu près tout. La grimpette en haut de la colline ne permet pas d’en voir plus. Il y a par contre une très belle vue sur les Badlands et les autres formations rocheuses. Malheureusement, tout l’espace à proximité de l’accès aux touristes est fortement dégradé. Je critique, mais j’avoue que c’est tentant de s’aventurer, toutes ces bosses et ces courbes offrent un parfait terrain de jeu sans danger. Les enfants (plus ou moins jeunes) courent, grimpent et glissent.

Village Fantôme Dorothy

Le village de Dorothy était décevant. C’était ma première fois dans un village fantôme et je m’attendais à quelque chose de plus authentique, plus mystérieux … et aussi de plus grand.
C’est un minuscule village dont on fait le tour en 15 min max. Juste à l’entrée, il y a un terrain de camping (plus pour caravanes que tentes) où plusieurs familles étaient installées. On ne peut rentré dans aucun bâtiment à part les deux églises et il y a de toute façon très peu de maisons ou commerces.

Pour ceux qui sont amateurs de village fantôme, il y a un site qui les recense (États-Unis et Canada) : http://www.ghosttowns.com/

 

Je ne suis donc pas resté longtemps à Dorothy et j’ai continué ma route pour arriver juste avant le couché de soleil au « Dinosaur Park » à côté de la ville de Brook.

Jérôme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *