Randonnée Charcoal Ridge dans le parc Tombstone

Cet article est également disponible en : Anglais

Charcoal Ridge Map

Charcoal Ridge Carte Topographique

« Charcoal Ridge » à Tombstone

Quand je suis allé prendre des renseignements à l’accueil du parc, j’ai appris que plusieurs randonnées “officielles” n’étaient pas faisables. Certaines n’étaient pas encore ouvertes pour la saison, encore trop de neige, une autre déconseillée à cause de la présence d’un grizzly se nourrissant d’un caribou à proximité.

Donc les options étaient plutôt limitées en ce qui concerne les sentiers balisés. Heureusement la femme qui me donnait des renseignements m’a informé d’autres randonnées non balisées accessibles, Charcoal Ridge est l’une d’elle (ridge voulant dire crête ou arête), une marche de 3-4h maximum.

Je me suis donc préparé pour cette première randonnée, la première de ma vie hors sentier (backcountry), avec comme seule indication un dessin sur un bout de papier et une carte que j’ai acheté au centre d’information. Ajoutez à cela, une forte présence de grizzly dans le coin, et beaucoup d’avertissements des gens du parc du fait que je partais seul, et ça vous donne un bon élan de confiance … non?

Le but étant aussi de m’entrainer, j’ai préparé mon sac comme si je partais pour 2-3 jours.

Le début de la randonnée est à environ 100 m du terrain de camping. Il faut marcher le long de la route jusqu’à une zone de graviers sur le bas côté, au bout de laquelle il y a un petit tas de pierres signalant le “sentier”. À partir de là il faut entrer dans les fourrés, une petite forêt d’arbustes (env. 2m de hauteur) relativement denses. Il faut ensuite suivre un chemin initialement tracé par des animaux (moose/caribou). Lorsque le sentier s’éparpille, s’orienter vers le cours d’eau à droite et essayer de traverser à l’endroit du grand arbre mort. Après avoir traversé, marcher “tout droit” jusqu’au sommet sur le tussock et à travers de petits buissons (haut jusqu’aux genoux). Une fois en haut, il est possible de se promener le long de la crête, d’un sommet à un autre.

Voilà, c’est assez simple! Et au final, ça c’est bien passé 🙂

Le passage du cours d’eau à été un peu plus long pour moi … il est trop large pour pouvoir sauter par dessus, et je voulais traverser sans enlever mes chaussures et sans me mouiller, j’ai donc cherché un coin avec assez de roches pour marcher dessus. Une fois de l’autre côté, ça a été très simple au début, mais ça a été un peu plus compliqué quand je me suis retrouvé sur une pente plus raide et couverte d’arbustes. Les arbustes accrochent à tout: aux vêtements, au sac à dos, aux bâtons de marche, rendant la progression beaucoup plus lente (au retour j’ai pu éviter cette portion). Une fois sorti de là, la fin s’est déroulée sans problème.

Après avoir rejoint le sommet, j’ai posé mon sac et j’ai exploré un peu plus loin les autres pics. Le paysage était splendide, avec un point de vue sur les 2 vallées. Malheureusement, cette journée supposément ensoleillée, s’est avérée être pluvieuse. Il y a avait déjà beaucoup de vent au sommet quand j’y suis arrivé. Il a commencé à tomber quelques gouttes peu après, et au moment de descendre c’est une mini-tempête qui s’est abattue sur la vallée. Vent violent qui fouette la pluie sur le visage, en quelques minutes j’étais trempé (pantalon et chaussures), mais seulement du côté droit :). Ça a durée 10-15min, et la tempête est repartie aussi vite qu’elle était venue. Sans pour autant avoir de soleil, la fin a été plus agréable. Les buissons se sont chargés de mouiller ce que la plus avait oublié.

Malheureusement je n’ai aucune photo, ma batterie était à plat et je n’avais pas pris la 2ème. Donc cette fois c’est de la vidéo dont il faudra vous contenter 🙂

Vidéo

Caractéristiques de la randonnée

  • Distance :  3 kms
  • Durée : 2h00
  • Dénivelé positif cumulé : 300 m
  • Altitude de départ : 1040 m
  • Altitude Max : 1340 m
  • Pente la plus abrupte : 18°
  • GPS Data (GPX track log) à télécharger : Charcoal_Ridge.gpx

Graphique du dénivelé (retour)

CharcoalRidge_Chart

Jérôme